Règlement Intérieur

Art. 1 Statuts

Le présent règlement d’ordre intérieur concerne Nerv Project ASBL et régit ce qui n’est défini ni par la loi ni par les statuts.

Art. 2 Bonne conduite

Les membres adhérents et effectifs s’engagent :

  • à respecter la bonne morale, à ne pas heurter la sensibilité d’autrui, majeur comme mineur ;

  • à respecter l’ordre public ;

  • à ne pas divulguer d’informations confidentielles dans les zones publiques ;

  • à envoyer des données dont il dispose de la propriété intellectuelle ;

  • à ne pas discriminer ou inciter à la discrimination d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison de sa religion, de son ethnie, de sa race, de son orientation sexuelle ou de son handicap ;

  • à ne pas inciter à la haine, à la violence, au suicide, au meurtre, à l’assassinat, au racisme, à la xénophobie, à l’homophobie, à l’apologie des crimes de guerre ou contre l’humanité, à commettre un crime, à commettre un délit, à réaliser un acte de terrorisme ;

  • à ne pas inciter des tiers à se procurer illégalement des données, des logiciels ou des œuvres de l’esprit ou toute autre chose portant atteinte aux droits ou aux bien des tiers ;

  • à ne pas être dénigrant, diffamant ;

  • à ne pas porter atteinte à l’image, à la réputation, d’une personne physique, d’une marque ou d’une entreprise ;

  • à ne pas conseiller une pratique douteuse, frauduleuse, illicite ;

  • à ne pas faire de la publicité pour son compte ou celui d’un autre ;

  • à ne pas envoyer de photos ou d’images pornographiques ou pédopornographiques ;

  • à ne pas compromettre la vie privée, l’image ou les données d’un tiers ;

  • à ne pas conseiller une pratique polluante et néfaste pour l’environnement ou la santé ;

  • à respecter les règles d’éthique et de déontologie défendues par Nerv Project ASBL ;

  • à ne pas obstruer les actions de l’organe d’audit.

L’organe d’audit est compétent pour l’enquête sur les infractions au présent article et en fait rapport à l’organe d’administration. Il garantit l’anonymat de toute victime sauf autorisation contraire.

Art. 3 Projets

Les projets de Nerv Project ASBL sont validés par l’organe d’administration. Chacun doit être encadré par au moins un membre effectif. Les membres du projet définissent un cahier des charges - qui peut être évolutif - et s’assurent du respect de leur mission.

Art. 4 Univers canonisé

Un comité de sélection, nommé par l’organe d’administration, reçoit les œuvres candidates. Il choisit les œuvres à inclure dans le canon « Nerv Project » et publie les œuvres qui satisfont aux exigences et dont l’intrigue correspond à la ligne directrice du projet. Il peut également destituer des œuvres au besoin.

Les œuvres sélectionnées doivent :

  • être publiées sur le site web officiel ;

  • être distribuables sous la licence CC-BY-SA version 4.0 ;

  • être rédigées convenablement, sans faute et avec une syntaxe et un style clairs ;

  • ne pas contredire l’univers canonisé ;

  • ne pas contrevenir à la ligne éditoriale.

Un annuaire des œuvres non canonisées peut être tenu.

Art. 5 Participation aux activités

Les membres adhérents et les membres effectifs participent de la même manière à toutes les activités de Nerv Project ASBL. Cependant, toute activité doit être encadrée par au moins un membre effectif.

La participation d’usagers extérieurs et les contributions externes doivent être régies par le cahier des charges. Les membres effectifs assurent la sécurité, la santé et le bon déroulement.

Art. 6 Langue officielle

Nerv Project ASBL communique en français de Belgique. Les œuvres publiées sont au minimum disponibles en français de Belgique et peuvent être traduites. L’usage du point médian ou d’artifices d’inclusion empêchant une lecture correcte en braille ou par une synthèse vocale est prohibé. Nerv Project ASBL a pour vocation l’inclusion des personnes handicapées dans la culture, et toute opération entraînant de facto l’exclusion de personnes handicapées n’est pas toléré.

Cependant, Nerv Project ASBL prend en compte les inégalités de genre dans la langue française et les textes respectent les points suivants :

  • les noms de métiers féminisés sont utilisés ;

  • les pronoms pluriels « ils » et « elles » laissent place à des termes plus neutre dès lors qu’ils concernent un ensemble de personnes : « le groupe », « les personnes », etc. ;

  • le pronom personnel employé garde le genre du mot qu’il remplace - par exemple, « elles » est utilisé pour remplacer « les personnes », et ce même si le groupe n’est constitué que d’hommes ;

  • les règles grammaticales et orthographiques officielles sont employées ;

  • le message global du texte doit être conforme aux valeurs de Nerv Project ASBL, même si certains extraits ne le respecte pas (par exemple, pour dénoncer une situation).

Art. 7 Modification de la langue officielle

L’organe d’administration est compétent pour ajouter les langues officielles suivantes : allemand de Belgique et néerlandais de Belgique. L’ajout d’une langue officielle complémentaire est voté à la majorité simple, après traduction de l’ensemble des documents et seulement si au moins trois membres effectifs parlent la dite langue avec un niveau égal ou supérieur au C1.